23/03/2007

Dernières à la une...

barbara,specialderniere

barbara,libération

barbara,lemonde

barbara,lefigaro

barbara,hommage

barbara,francesoir

barbara,dauphiné

barbara,accordeon

 

barbara,edj

barbara,elle

barbara,les inrockuptibles

barbara,nouvelobs

barbara,parismatch

barbara,télérama

barbara,vsd

Commentaires

Soudée à mon parfum
Tu trempes tes tentacules
Dans l’encre qui dissout
Tout essai d’impudeur
Naitre faiseuse de vie
Et vierge de merveilles
Je mastique tes mots
En profondeur géante
Murmure au bord des eaux
Sur Nantes
Tu rentres au ventre
J’enfile tes lumières noires
Tes cils
Tes mains
Tes riens
Je te lis à la lettre
Tu me rimes à la ligne
Je suis putain et mère
Tu es femme et enfant
Mon ire rayonnante
De vers félin-frileux
D’un bout du bout de cœur
Au passé lacéré
Coule-le en mes yeux
Puis oiseau d’émeraude
Pose ton cou au mien
Mon drame
Ton charme
Ma dame
Ma plus belle histoire de mots
Que Diable.

Nadia Le Roux

Texte soumis à copyrights

-------------------------

J'ai cette passion aussi, pour elle, je suis très émue, triste plutot, de voir toutes ces premières pages de mort, je n'aurais pas voulu, pas voulu qu'elle nous quitte, elle ne m'a jamais quittée, je l'ai vue sur scène, elle ne m'a plus quittée.

Amicalement

Écrit par : Nadia | 01/04/2007

j'ai également en revoyant ces unes, la tristesse de la perte de barbara qui me revient. Moi non plus, elle ne m'a jamais vraiment quitté ; depuis mes seize ans, toujours un petit air qui se rappelle à moi à de multiples occasions et qui accompagne ma vie. Sa présence reste très forte et son influence quasi quotidienne. Elle colmate par sa poésie certaines brêches effroyables de la vie. Son oeuvre apporte soutien, réconfort et tolérance. Merci ma Dame [et merci au créateur de ce blog]

Jérôme

Écrit par : adam2lille | 31/05/2007

Les commentaires sont fermés.